mardi 24 janvier 2017

Chevigny-Saint-Sauveur : la fierté d'être grands-parents

Jacqueline et Noël Sordel ont suivi avec beaucoup d'intérêt l'évolution de l'équipe de France de Handball des moins de 17 ans (les Bleuets) lors du Mondialito 2017. Leur petit-fils, Mathieu Hermand, élève au lycée Jean-Marc-Boivin avec option sport haut niveau, était dans le groupe retenu pour représenter la France. Hermand évolue actuellement au Dijon Bourgogne Handball.
Après des débuts en fanfare et quatre victoires lors de leurs quatre premiers matchs, les Bleuets ont d’abord perdu contre les jeunes Espagnols avant de s’incliner en demi-finale, au Plessis-Trévise, face à un autre favori, l’Allemagne (15-22, score final). Il finissent sur la troisième marche du podium (médaille de bronze).
"Ils se sont totalement identifiés à leurs aînés à la fois dans l'image qu'ils ont d'eux et aussi dans le jeu qu'on essaye de mettre en place", explique Pascal Person, entraîneur national. Ils vivent leur première compétition internationale à domicile, comme l'équipe de France A. C'est le Mondialito, le mondial des moins de 17 ans : douze équipes et quatre continents pour un sacre tant espéré pour suivre le palmarès inégalé de leurs aînés les Experts.

L'OR LEUR VA SI BIEN - C’est fait ! Impériale en seconde période, l’équipe de France de handball a décroché un sixième titre de champion du monde face à la Norvège (33-26) ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire