mercredi 16 mai 2018

Chevigny-Saint-Sauveur aux côtés des femmes victimes de violences

La Ville de Chevigny et son C.C.A.S. organisent une soirée conférence-débat pour sensibiliser les Chevignois sur la question des violences conjugales, animée par Anne Joseleau, directrice de Solidarité Femmes 21. Cette action de prévention des violences faites aux femmes s’inscrit dans le Plan Local de Sécurité de la commune (adopté en 2016). 
Les violences faites aux femmes est un fléau national. On pense d’abord aux « femmes battues » : en moyenne en France, une femme meurt tous les trois jours sous les coups de son conjoint. Mais la notion de violences conjugales est bien plus large : les violences psychologiques, plus difficiles à appréhender par les victimes ou par une tierce personne, n’en sont pas moins des délits ou des crimes sanctionnés par la loi.
 Les violences conjugales sont toutes punies, qu'elles soient physiques, psychologiques ou sexuelles. Il s'agit des violences commises au sein des couples mariés, pacsés ou en union libre. La victime de violences conjugales qui signale les faits peut bénéficier de nombreuses mesures de protection de la part des institutions publiques et des associations. Ces mesures peuvent même s'étendre aux enfants. Cette réunion d’information à destination des témoins et victimes de violences au sein du couple vise justement à permettre aux personnes les plus concernées d’identifier les situations de violence et les moyens de réagir et de s’en sortir.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire